loader Chaise5008

Déco industrielle et intérieur classique

déco industrielle

Ce n’est pas toujours facile de mélanger déco industrielle et éléments d’architecture plus classiques, on vous fait découvrir un exemple réussi d’un appartement lisboète, suivez le guide !

Même si la déco industrielle se mélange aisément avec d’autres styles de décoration, certains paris peuvent se révéler une catastrophe esthétique. Et oui, tous les styles de décoration ne se mélangent pas avec le même bonheur. L’appartement que nous vous faisons découvrir  aujourd’hui se situe dans un immeuble pombalinien avec une jolie façade en azulejos, typique de Lisbonne. Le style “pombalinien” est l’équivalent du Haussmannien à Paris.  Le Marquis de Pombal a reconstruit la ville après le grand incendie de 1755. Il a notamment inventé les premières constructions anti-sismiques avec les croix de Saint-André, en cas de tremblement de terre, la structure bouge mais ne casse pas.

Dans cet appartement, les propriétaires voulaient une vaste pièce à vivre et devaient pour cela changer le plan d’origine en joignant deux pièces, et en faisant disparaître des murs porteurs. La solution a été de rajouter une grosse poutre métallique au milieu de la pièce à vivre. Le pari était osé de rajouter un élément d’architecture résolument industriel dans un appartement classique doté de hauts plafonds et de moulures. Pour donner de la cohérence au mélange de styles, la poutre comme la croix de Saint-André, ont été peints dans une douce teinte de gris.

Une grand table en bois sert à la fois de table à manger, table à jouer, table à travailler au milieu de la pièce à vivre. Les chaises en métal avec assise en bois (ici dans leur version Arcalo) étaient une évidence pour faire le pendant avec le style industriel de la poutre. Les 3 couleurs : écru, gris carbone et vert Lisbonne ajoutent une note de couleurs tout en restant dans la crémaillère des couleurs déjà présentes dans la pièce.

Et en prime, l’appartement a une superbe vue sur le Tage et le Christ.  Sur cette photo, prise de matin très tôt un jour de brouillard, le pont du 25 avril semble avoir disparu et le Christ suspendu dans les airs.

  • Votre panier est vide.